Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Varlet - Edouard
Numéro d’ordre : 26071 - Numéro de dossier : 13

Informations personnelles

Lieu de naissance : Verton Pas-de-Calais
Âge : 33 ans
Statut conjugal : Marié 2 enfant(s)
Domicile : Saint-Laurent-des-Eaux, Loir-et-Cher
Profession : Menuisier
Type d’activité : Ameublement
Secteur : Industrie
Antécédents : 1843, 6 jours de prison, rébellion.

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Loir-et-Cher : Cayenne Embarqué le 29/5/1852

Observations en liste générale : Démagogue exalté. Propos séditieux. A reconnu, lors de son arrestation, s'être trouvé aux barricades de Paris. Menaces de mort contre le Président de la République.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Il a abandonné sa femme et sa famille pour courir la France. Il travaillait, en dernier lieu dans le département de la Seine et enfin à Saint-Laurent-des-Eaux où il a été arrêté le 30 décembre 1851.
Il a été condamné le 21 septembre 1843 par le tribunal correctionnel de Pithiviers à six jours de prison pour rébellion. D'après une lettre du maire de Créteil, il tenait constamment des propos anarchiques et menaçait de la guillotine. Il s'est absenté de Bièvres (Seine) toute la journée du 5 décembre dernier et il n'est revenu que le soir, sans casquette et tout couvert de boue. Il a reconnu, au moment de son arrestation, qu'il s'était trouvé aux dernières barricades de Paris. Il a tenu des propos insultants contre le Président de la République exprimant le regret de ne l'avoir pas tué quand il aurait pu le faire. On demande sa transportation à Cayenne. (Copie littérale du procès-verbal de la Commission mixte du département de Loir-et-Cher, SHD, 7 J 73)

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Expulsion le 07/02/1855

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2595 Dossiers de grâce : BB/22/185/1
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4044




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php