Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Soulier - Antoine
Numéro d’ordre : 24820 - Numéro de dossier : 12

Informations personnelles

Lieu de naissance : Saint-Privat Dordogne
Âge : 38 ans
Statut conjugal : Marié 3 enfant(s)
Domicile : Saint-Aulaye, Dordogne
Profession : Journalier
Type d’activité : Industrie. Non précisé
Secteur : Industrie
Antécédents : 1835, 3 mois de prison, mutilation d'arbres; 1835, un an et un jour de prison pour escroquerie; 1841, 4 mois de prison, vol.

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Dordogne : Algérie moins
Transporté en Algérie à Oued el Hamman, province : Oran

Observations en liste générale : Est séparé de sa femme. A abandonné ses enfants. Homme de désordre. Dangereux et redouté. A tenu des propos déplorables et effrayants contre les riches.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : "Séparé de sa femme, il laisse à celle-ci le soin de pourvoir seule à l'entretien de ses trois enfants. Appartenant à cette classe d'hommes qui comptent sur le désordre pour améliorer leur position. Dangereux et redouté. Dans les premiers jours de décembre, étant à faucher, a dit qu'il voulait dresser le talon de sa faulx pour pouvoir l'emmancher à un bâton afin d'aller ""sarcler les gros de Saint-Aulaye"", ajoutant à ceux qui l'écoutaient : ""Nous sommes deux cents qui devons aller après demain sarcler les Messieurs de Saint-Aulaye. Voudrez-vous nous donner un coup de main ?"" Détenu à Ribérac. (Département de la Dordogne. État des délibérations de la commission mixte instituée par la circulaire du 3 février 1852, A.N., BB/30/399)."

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Surveillance le 16/08/1855

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2594 Dossiers de grâce : BB/22/187/2
Remarques de l’auteur de la base de données :
Charbonnier, demeurant à Ribérac selon le registre des transportés en Algérie (A.N. F/7/2587).




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : LIR3S-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php