Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Rollet - Benoît
Numéro d’ordre : 23123 - Numéro de dossier : 23

Informations personnelles

Lieu de naissance : Saint-Trivier-sur-Moignans Ain
Âge : 52 ans
Statut conjugal : Célibataire
Domicile : Saint-Trivier-sur-Moignans, Ain
Profession : Journalier
Type d’activité : Industrie. Non précisé
Secteur : Industrie
Antécédents : 1848, 15 jours de prison pour dévastation; 1849, 3 mois de prévention, insurrection de juin à Lyon.

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Ain : Cayenne Embarqué le 29/5/1852

Observations en liste générale : Avait le 2 décembre organisé un mouvement insurrectionnel. Homme très dangereux. Socialiste exalté.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : "Depuis 1848, Rollet est un des plus actifs artisans de désordre et de propagande socialiste. En 1848, il se mit à la tête d'une bande et alla, pendant huit jours, dévaster les bois de plusieurs propriétaires. La gendarmerie et les gardes furent impuissants pour arrêter cette bande contre laquelle on fut obligé d'envoyer une compagnie d'infanterie. Il a été condamné pour ce fait, le 24 juin 1849, par le tribunal correctionnel de Trévoux, à la peine de 45 jours d'emprisonnement. Pendant qu'il était à la tête de cette bande il s'introduisit dans la salle où délibérait le conseil municipal de Saint-Trivier-sur-Moignans au cri de ""Vive la Guerre civile"". En juin 1849, il se compromit à la suite de l'insurrection de Lyon. L'instruction qui fut faite à cette époque fournit la preuve de ses menées socialistes et de ses relations avec les sociétés de Bourg et de la Croix-Rousse. Il subit pour ce fait une détention préventive de trois mois. Il est résulté des documents recueillis la preuve évidente qu'au commencement de décembre dernier, il avait organisé, dans la commune de Saint-Trivier-de-Moignans un mouvement insurrectionnel qui a avorté par des circonstances indépendantes de sa volonté. Enfin par des opinions exagérées, ses menées socialistes incessantes et son influence fatale dans le canton, Rollet est un homme de la plus dangereuse espèce contre lequel la Commission a dû sévir rigoureusement. (Commission départementale de l'Ain. Etat nominatif des individus sur lesquels il a été prononcé, A.N., BB/30/401/2)"

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Remise le 02/02/1853

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2594 Dossiers de grâce : BB/30/463
Remarques de l’auteur de la base de données :
Présent dans l'État des individus condamnés à la transportation à Cayenne par les commissions mixtes départementales (A.N., F/7/12712)




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php