Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Pennel - Edouard Jean Baptiste
Numéro d’ordre : 20475 - Numéro de dossier : 2

Informations personnelles

Lieu de naissance : Lille Nord
Âge : 54 ans
Statut conjugal : indéterminé
Domicile : Amiens, Somme
Profession : Terrassier
Type d’activité : Bâtiment
Secteur : Industrie
Antécédents : 1836, 5 ans de réclusion, vol d'effets appartenant à l'Etat; condamné 7 fois pour rupture de ban et 2 fois pour vagabondage.

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Somme : Police correctionnelle

Observations en liste générale : "A crié le 29 décembre dans la rue : ""Vive la guillotine ! Il faut que ça vienne"". Etait un peu ivre."
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : "Condamné par le conseil de guerre d'Oran en 1836 à 5 ans de réclusion pour vol d'objet à l'Etat; condamné 7 fois pour rupture de ban à Paris, Arras, Laon, Béthune, St-Pol, Abbeville, Lille et 2 fois pour vagabondage à Amiens. Le 29 décembre, il a crié dans la rue devant le poste de gendarmerie ""Vive la guillotine, il faut que ça vienne"". Il était un peu ivre mais il avait encore sa raison. Il a répondu au gendarme qui l'avait interpellé qu'il voulait se faire déporter à Cayenne. Il est détenu. (Département de la Somme. Procès-verbaux de la commission mixte, rédigés par le Préfet, A.N., BB/30/399)"

Grâces et commutations de peine

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2593
Remarques de l’auteur de la base de données :
Terrassier aux ateliers de charité à Amiens selon l'État de la commission mixte.




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : LIR3S-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php