Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Morio - Gustave Emile
Numéro d’ordre : 19093 - Numéro de dossier : 3

Informations personnelles

Lieu de naissance : Malestroit Morbihan
Âge : 24 ans
Statut conjugal : Célibataire
Domicile : Sans domicile fixe, Charente
Profession : Colporteur
Type d’activité : Commerces divers
Secteur : Commerce
Antécédents : Condamné 4 fois pour vol et escroquerie.

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Charente : Algérie moins Embarqué à Cayenne le 25/4/1853
Transporté en Algérie à Pont du Chéliff, province : Oran

Observations en liste générale : Chants séditieux dans un café de la ville de Barbézieux. Refus de montrer son passeport. Résistance à la gendarmerie.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Le 8 décembre dernier, Morio chantait dans un café de la ville de Barbezieux une chanson qui parut aux auditeurs avoir un caractère séditieux. La gendarmerie se présenta et lui demanda son passeport; il refusa de le montrer. Les gendarmes furent contraints d'employer la force pour l'emmener et il leur opposa une certaine résistance dont ils vinrent facilement à bout. Quoique les faits imputés au prévenu n'eussent point de gravité, la Commission a pensé que ses antécédents démontrant une profonde et irrémédiable perversité, et que la transportation devait lui être appliquée en le classant dans la catégorie Moins. (Département de la Charente. État des individus proposé par la Commission instituée à Angoulême en conformité de la circulaire ministérielle du 3 février 1852, A.N., BB/30/399)

Grâces et commutations de peine

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2593




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php