Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Martial - Pierre
Numéro d’ordre : 17529 - Numéro de dossier : 60

Informations personnelles

Lieu de naissance : Champniers Dordogne
Âge : 48 ans
Statut conjugal : Marié 4 enfant(s)
Domicile : Saint-Mathieu, Vienne (Haute)
Profession : Entrepreneur
Type d’activité : Industrie. Non précisé
Secteur : Industrie

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Vienne (Haute) : Expulsion Momentanée

Observations en liste générale : Socialiste. Sa maison était le rendez-vous des démagogues. Envoi d'émissaires à Champniers pour y faire appel aux armes.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Est le 5 décembre à son chantier avec les ouvriers de la route d'Oradour; prend la voiture de Limoges à Saint-Matthieu, que conduisait son fils cadet; reçoit chez lui Planteau et Briquet; fait de sa maison un lieu de réunions socialistes; envoie des émissaires dans la commune de Champniers pour appeler aux armes. Envoie son fils cadet et d'autres personnes à Marval dans le même but. Se met aux ordres de Planteau et de Briquet pour porter les messages de l'insurrection. (Travail de la Commission mixte de la Haute Vienne sur les inculpés dans les mouvements insurrectionnels de décembre 1851, SHD, 7 J 80)

Grâces et commutations de peine

Grâce(s) accordée par les commissaires extraordinaires du gouvernement :
Internement le 20/04/1852
Grâce accordée par le chef de l’État :
Autorisé à rentrer à son domicile le 15/12/1852

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2592 Dossiers de grâce : BB/22/141
Remarques de l’auteur de la base de données :
Ouvrier terrassier, interné à Angoulême en demande de grâce.




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php