Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Lefèbvre - Jean Paul, dit Hippolyte
Numéro d’ordre : 16090 - Numéro de dossier : 14

Informations personnelles

Lieu de naissance : Paris Seine
Statut conjugal : Marié 2 enfant(s)
Domicile : Saint-Omer, Pas-de-Calais
Profession : Cafetier
Type d’activité : Aliments [Commerce]
Secteur : Commerce

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Pas-de-Calais : Expulsion

Observations en liste générale : Meneur principal du complot. Son café était le lieu de rendez-vous des débauchés de la ville, des hommes perdus et des socialistes exaltés. Homme pervers et sans moralité, favorisant la débauche et ayant amené la ruine de plusieurs jeunes gens.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Principal meneur du complot. Avait transformé son café en club où se réunissaient les débauchés de la ville, les hommes perdus et les socialistes exaltés. C'est dans le café du sieur Lefebvre et avec son concours qu'on a résolu d'attaquer la Mairie et la Sous-préfecture, d'organiser une force armée, qu'on a écrit des placards destinés à fomenter le désordre. Homme pervers et sans moralité, qui a favorisé la débauche et amené la ruine de plusieurs jeunes gens de Saint-Omer. (Département du Pas-de-Calais. État des individus compromis à la suite des événements du 2 décembre et sur lesquels a statué la Commission…, SHD, 7 J 77)

Grâces et commutations de peine

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2592 Dossiers de grâce : BB/30/473
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4066
Remarques de l’auteur de la base de données :
Né le 20 germinal an 12 en demande de pension.




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy ✝ Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : LIR3S-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php