Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Laparre - Jean
Numéro d’ordre : 15474 - Numéro de dossier : 4

Informations personnelles

Lieu de naissance : Rouffignac Dordogne
Âge : 37 ans
Statut conjugal : Célibataire
Domicile : Périgueux, Dordogne
Profession : Ancien banquier
Type d’activité : Banque et assurances
Secteur : Commerce

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Dordogne : Algérie moins

Observations en liste générale : Avant décembre, parcourait les campagnes pour annoncer qu'en 1852 il y aurait un soulèvement, qu'on promènerait le drapeau rouge, que le règne de la bourgeoisie allait finir. Le deux décembre, dans un but peut-être coupable, répandit dans une commune de la Charente-inférieure que le 20 décembre les socialistes se lèveraient en masse au son du tocsin. Il engageait les paysans à tuer le curé d'abord, ensuite à se rendre chez les autorités, puis chez les riches. Esprit audacieux. Très exalté. Capable de tout.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : A parcouru les campagnes, avant le 2 décembre, pour annoncer qu'en 1852 il y aurait un soulèvement, qu'on promènerait le drapeau rouge, que le règne de la bourgeoisie allait finir. Après le 2 décembre, étant allé pour affaires, ou peut-être dans un but coupable, dans le département de la Charente-Inférieure, il répandit le bruit dans une commune rurale de ce département que le 20 décembre les socialistes se lèveraient partout à la fois, qu'on sonnerait le tocsin dans toutes les communes. Il engageait les paysans à se rendre d'abord chez le curé pour le mettre à mort, ensuite à se rendre chez les autorités, puis chez les riches. Esprit audacieux. Très exalté. Capable de tout. (Département de la Dordogne. État des délibérations de la commission mixte instituée par la circulaire du 3 février 1852, A.N., BB/30/399).

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Grâce définitive le 26/04/1856

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2592 Dossiers de grâce : BB/22/189




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php