Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Fontolieu - Louis
Numéro d’ordre : 10943 - Numéro de dossier : 347

Informations personnelles

Lieu de naissance : Saint-Michel Gers
Âge : 62 ans
Statut conjugal : Marié 7 enfant(s)
Domicile : Sauviac, Gers
Profession : Propriétaire
Type d’activité : Non précisé
Secteur : Indéterminé

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Gers : Algérie moins
Transporté en Algérie à Bône, province : Constantine

Observations en liste générale : Alla chercher et apporta les instructions des chefs socialistes. 7 000 f d'immeubles. Décédé le 13 janvier 1853, hôpital de Bône.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Détenu. Sans antécédents fâcheux. Le 4 décembre, jour de l'insurrection, il se rendit à Mirande pour y recevoir les instructions et les ordres des chefs socialistes. C'est lui qui apporta au nommé Pujos une lettre à la suite de laquelle ce dernier convoqua la garde nationale, en sa qualité de capitaine. Fontolieu était au nombre de ceux qui allèrent chez le maire pour lui annoncer qu'il n'était plus rien, que le gouvernement était changé et qui l'entraînèrent de force à la maison commune. (Département du Gers. Insurrection de décembre 1851, SHD, 7 J 71)

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Surveillance le 04/12/1852

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2590 Dossiers de grâce : BB/22/138
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4026
Remarques de l’auteur de la base de données :
Demeurant à Lupiac (Gers) selon le registre des transportés en Algérie (A.N. F/7/2587).




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php