Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Ferralin - Désiré
Numéro d’ordre : 10684 - Numéro de dossier : 2

Informations personnelles

Lieu de naissance : Ribiers Alpes (Hautes)
Âge : 40 ans
Statut conjugal : Marié 2 enfant(s)
Domicile : Ribiers, Alpes (Hautes)
Profession : Aubergiste
Type d’activité : Commerces divers
Secteur : Commerce

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Alpes (Hautes) : Algérie plus Surveillance 5 ans
Transporté en Algérie à Alger, province : Alger

Observations en liste générale : Chef des sociétés secrètes. Enlèvement d'armes. Commandait la colonne qui s'est portée en armes sur la ville de Sisteron. Décédé le 18 octobre 1852, hop. de Blida.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Prévenu de s'être le 6/12/1851 à Ribiers emparé à l'aide de violence, d'escalade et d'effraction d'armes de guerre exposées dans l'hôtel de ville de la dite commune et d'avoir fait partie d'une bande armée qui s'est rendue à Sisteron pour prendre part à un mouvement insurrectionnel dans le but d'exciter à la guerre civile, en portant les citoyens à s'armer les uns contre les autres et porter la dévastation, le massacre et le pillage dans une ou plusieurs communes. Attendu que Ferralin a fait partie de la société secrète de la Nouvelle Montagne, qu'il en a fait l'aveu, qu'il en est un des chefs et qu'il a fait des affiliations; qu'il a participé à l'enlèvement d'armes déposées dans la mairie de Ribiers et qu'il exerçait un commandement sur la colonne qui s'est transportée en armes sur la ville de Sisteron, alors au pouvoir de l'insurrection. (Département des Hautes-Alpes. Etat des décisions de la commission mixte instituée à Gap conformément aux instructions de MM. les Ministres de la Justice, de la Guerre et de l'Intérieur…A.N., BB/30/400)

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Remise le 02/02/1853

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2590 Dossiers de grâce : BB/22/149
Dossier de pension : Archives nationales F/15/3990
Remarques de l’auteur de la base de données :
Ferrolin en demande de grâce.




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php