Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Félines - Louis
Numéro d’ordre : 10620 - Numéro de dossier : 133

Informations personnelles

Lieu de naissance : Allègre Gard
Âge : 55 ans
Statut conjugal : indéterminé
Domicile : Allègre, Gard
Profession : Menuisier
Type d’activité : Ameublement
Secteur : Industrie
Antécédents : 1834, 7 ans de réclusion et exposition pour tentative de meurtre.

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Gard : Cayenne

Observations en liste générale : Chef de société secrète. Propagandiste actif. En correspondance avec le comité de Paris et le Comité montagnard d'Alais.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Attendu que Louis Félines, réclusionnaire libéré est le chef de la société secrète de la commune d'Allègre; que depuis plusieurs années il se livre activement à la propagande socialiste; qu'il était le correspondant d'un comité socialiste de Paris et du nommé Delord président du Comité montagnard dans l'arrondissement d'Alais. Appert des lettres comprises au dossier de cet inculpé qu'il a procédé lui-même à de nombreuses affiliations à la société secrète dont il est le chef; que la condamnation infamante qu'il a subie à raison de la tentative de meurtre le classe dans la catégorie des inculpés qui peuvent être renvoyés à Cayenne; que cette mesure à son égard est commandée par l'intérêt de l'ordre et de la paix publique.(Registre des décisions rendues par la Commission mixte du Gard, SHD, 7 J 70)

Grâces et commutations de peine

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2590 Dossiers de grâce : BB/30/467
Remarques de l’auteur de la base de données :
Contumace. Demande de pension rejetée, F/15/4124.




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php