Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Dupuy - Joseph
Numéro d’ordre : 9795 - Numéro de dossier : 113

Informations personnelles

Lieu de naissance : Auch Gers
Âge : 45 ans
Statut conjugal : Marié 2 enfant(s)
Domicile : Auch, Gers
Profession : Débitant de boissons
Type d’activité : Aliments [Commerce]
Secteur : Commerce

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Gers : Algérie plus
Transporté en Algérie à Pont du Chéliff, province : Oran

Observations en liste générale : Capable de tous les excès. Propos incendiaires. Très dangereux.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : "Détenu. Signalé par l'instruction et par la police comme un homme sans moralité, capable de tous les excès. La notoriété publique le désigne comme un homme d'un caractère violent et dangereux. Le 4 décembre, jour de l'insurrection, faisait partie du rassemblement armé qui parcourait la ville d'Auch, en criant aux armes. Il était, lui-même, porteur d'un fusil, et il tenait les propos les plus incendiaires; il disait, notamment, au nommé Chastain, ouvrier terrassier, qu'il rencontra sur son passage : ""Canaille ! où allez-vous ? n'entendez-vous pas qu'on crie Aux armes ? Si j'avais un pistolet, je vous brulerais la cervelle. Je ne sais pas si vous ne serez pas fusillé d'ici ce soir"". Au moment des charges de cavalerie, Dupuy fut rencontré par le nommé Cournet, il était armé d'un fusil, il a déclaré lui-même à deux militaires qu'il avait soutenu les charges de cavalerie et qu'il avait alors un fusil qu'on lui avait prêté et qu'il avait fait comme les autres. (Département du Gers. Insurrection de décembre 1851, SHD, 7 J 71)"

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Surveillance le 08/06/1853

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2590 Dossiers de grâce : BB/22/174
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4027
Remarques de l’auteur de la base de données :
Propriétaire, 7 à 8 000 f d'immeubles, selon le registre des transportés en Algérie (A.N. F/7/2587). Ne figure pas dans le décret de grâce à la date indiquée dans le dossier de grâce.




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php