Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Dumontier, dit Sénateur - Prosper Marie
Numéro d’ordre : 9676 - Numéro de dossier : 2

Informations personnelles

Lieu de naissance : Brest Finistère
Âge : 42 ans
Statut conjugal : Célibataire
Domicile : sans domicile fixe, Charente
Profession : Menuisier
Type d’activité : Ameublement
Secteur : Industrie
Antécédents : Condamné 5 fois pour violence et insubordination.

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Charente : Algérie moins
Transporté en Algérie à Pont du Chéliff, province : Oran

Observations en liste générale : Opinions très exaltées. Caractère indiscipliné et violent. Insultes et menaces envers le Prince Président. Procès-verbal de la Charente.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : "Le 12 janvier dernier, Dumontier-Sénateur, qui paraissait en état d'ivresse, criait dans les rues de Chateauneuf que ""le Président de la République était un polisson, que lui seul lui ferait son affaire"". Mis en état d'arrestation par la gendarmerie, il n'en continua pas moins ses invectives contre le chef de l'Etat disant : "" Je suis Républicain rouge, je couperai la tête à Louis Napoléon ou je ne pourrai pas réussir, c'est un grand gueux et un scélérat"". il s'emporta de plusieurs injures grossières contre la police et la gendarmerie. La Commission a pensé qu'en raison du caractère violent et indisciplinable de l'inculpé, de ses déplorables antécédents, de la vie vagabonde et oisive qu'il mène depuis plusieurs années et de l'exaltation de ses haines politiques, une nouvelle condamnation judiciaire n'aurait sur lui aucune efficacité et ne le ramènerait pas à des habitudes plus morales. La transportation paraît la seule mesure capable de dompter cette nature brutale et pervertie par le vice. La Commission croit devoir l'appliquer à cet individu en le classant dans la catégorie exprimée par le mot Moins. (Département de la Charente. État des individus proposé par la Commission instituée à Angoulême en conformité de la circulaire ministérielle du 3 février 1852, A.N., BB/30/399)"

Grâces et commutations de peine

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2590
Remarques de l’auteur de la base de données :
Envoyé à Lambessa par mesure disciplinaire selon le registre des transportés en Algérie (A.N. F/7/2587).




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php