Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Dubos - Laurent
Numéro d’ordre : 9395 - Numéro de dossier : 108

Informations personnelles

Lieu de naissance : Tudelle Gers
Âge : 30 ans
Statut conjugal : Marié
Domicile : Tudelle, Gers
Profession : Forgeron
Type d’activité : Métaux ordinaires
Secteur : Industrie
Antécédents : 5 ans de réclusion, attentat à la pudeur.

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Gers : Algérie plus
Transporté en Algérie à Pont du Chéliff, province : Oran

Observations en liste générale : Etait à la tête d'une bande armée. Mauvais propos. Démagogue exalté.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : "Détenu. Homme sans moralité. Braconnier; exaspéré contre les grands propriétaires dont les terres sont interdites à son industrie, disait un jour au nommé Lannes : ""Ce sont les grands qui sont cause de cela. Je ne serai content que lorsque j'aurai mangé le foie de l'un d'eux à la croque au sel"". Affilié aux sociétés secrètes. Dans la nuit du 3 au 4 décembre, envoya des émissaires dans toutes les directions pour soulever sa commune. Le 4, le jour de l'insurrection, se rendit à Vic, à la tête d'une bande armée. Dans cette ville, on le remarqua à la tête du rassemblement qui se porta à la caserne de gendarmerie et au moment où le gendarme Descat refusait de livrer ses armes, on le vit lever son fusil dans la direction de ce militaire. Dans la même journée, il partit, armé d'un fusil, avec les insurgés qui marchèrent sur Auch et qui furent dispersés aux portes de cette ville par les charges de cavalerie. (Département du Gers. Insurrection de décembre 1851, SHD, 7 J 71)"

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Surveillance le 04/12/1852

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2590 Dossiers de grâce : BB/22/138
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4024
Remarques de l’auteur de la base de données :
Marié, 6 enfants, selon le registre des transportés en Algérie (A.N. F/7/2587). Marié, 6 enfants, âgé de 50 ans en demande de grâce.




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php