Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Dougados - David
Numéro d’ordre : 9257 - Numéro de dossier : 8

Informations personnelles

Lieu de naissance : Aussillon Tarn
Âge : 35 ans
Statut conjugal : Marié 4 enfant(s)
Domicile : Mazamet, Tarn
Profession : Serrurier
Type d’activité : Métaux ordinaires
Secteur : Industrie

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Tarn : Algérie plus
Transporté en Algérie à Constantine, province : Constantine

Observations en liste générale : Vie privée immorale. Paresseux. Socialiste ardent. Affilié aux sociétés secrètes. Faisait partie d'un rassemblement armé.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Vie privée immorale. Paresseux. Socialiste ardent. Homme d'exécution.
Dougados est signalé par l'instruction comme étant allé à Castres à la première nouvelle des événements du 2 décembre pour aller y chercher les cartouches qui furent distribuées aux insurgés dans la mairie. Tous les fusils abandonnés par les émeutiers furent trouvés chargés avec des balles de calibre et de la poudre de guerre. Le 4 décembre, il affichait avec Bordes et Barthès les placards incendiaires.
A six heures et demi, il partait de chez Barthès avec les membres de la société secrète. On le voit avec eux au moment où ils enfoncent la porte de l'hôtel de ville. On le voit plus tard dans la rue armé d'un fusil comme Barthès. Il était membre de la société secrète. (Département du Tarn. Procès-verbal des opérations de la Commission départementale, A.N., BB/30/402)

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Internement le 08/12/1852
Remise le 02/02/1853

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2590 Dossiers de grâce : BB/22/160
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4180




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php