Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Doazan - François
Numéro d’ordre : 9118 - Numéro de dossier : 176

Informations personnelles

Lieu de naissance : Fleurance Gers
Âge : 45 ans
Statut conjugal : Marié 1 enfant(s)
Domicile : Fleurance, Gers
Profession : Ex cantonnier révoqué
Type d’activité : Routes et chaussées
Secteur : Administration

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Gers : Algérie moins
Transporté en Algérie à Aïn Bénian, province : Alger

Observations en liste générale : Armé d'un fusil, faisait partie de l'attroupement qui se porta sur la gendarmerie. A pris part à l'érection de deux Barricades.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : "Détenu. Ancien cantonnier évoqué à raison de l'exaltation de ses opinions politiques. Le 4 décembre, jour de l'insurrection, Doazan, porteur d'un fusil, marchait avec les principaux chefs en tête de l'attroupement qui entra à Fleurance, au bruit du tambour, se porta vers la caserne de gendarmerie, somma la brigade de remettre ses armes et construisit deux barricades. Au moment où le brigadier de gendarmerie mit la tête à une croisée, Doazan lui cria : ""Fermez ou sinon"". A ces mots, plusieurs insurgés dirigèrent leurs fusils vers ce militaire, que Doazan lui-même venait de coucher en joue. Au moment de l'arrestation de Doazan, sa femme s'écriait : ""Si tu avais mis tout à feu et à sang, tu ne serais pas arrêté"". (Département du Gers. Insurrection de décembre 1851, SHD, 7 J 71)"

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Remise le 02/02/1853

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2590 Dossiers de grâce : BB/30/466 BB/22/152
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4023
Remarques de l’auteur de la base de données :
Cultivateur, demeurant à La Sauvetat selon le registre des transportés en Algérie (A.N. F/7/2587). Douzan, cultivateur à Lectoure en demande de grâce.




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php