Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Delpech - Jean
Numéro d’ordre : 8645 - Numéro de dossier : 3

Informations personnelles

Lieu de naissance : Montauban Tarn-et-Garonne
Âge : 28 ans
Statut conjugal : Célibataire
Domicile : Montauban, Tarn-et-Garonne
Profession : Elève à la Faculté protestante
Type d’activité : Enseignement
Secteur : Professions libérales

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Tarn-et-Garonne : Internement à Poitiers

Observations en liste générale : Clubiste. Péroreur de peu de talent mais d'une grande violence. A fait partie d'une députation au maire et prononcé un discours qui respire la violence et la menace. Influent sur les ouvriers protestants.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : C'est un péroreur de club de peu de talent mais d'une grande violence, ne supportant qu'avec impatience l'obscurité à laquelle le condamnaient la médiocrité de sa fortune et aussi la médiocrité de son talent.
Dès le 3 décembre il a fait, au club, la motion de nommer une commission départementale et une commission municipale, il a été le 3 et le 4 le principal orateur de club et s'est fait remarquer par la violence de ses motions. Le 4, lors d'une seconde visite faite par la députation du club au Maire, il porte la parole et fait entendre un discours qui respire l'insolence et la menace, il fait comprendre au Maire que si les postes ne sont occupés par les démagogues, il y aura un mouvement.
Il a quelque influence sur les ouvriers protestants et la violence de ses discours lui a fait une certaine célébrité parmi les hommes dangereux. (Département du Tarn et Garonne. Commission départementale instituée par l'instruction collective du 3 février 1852, A.N., BB/30/402)

Grâces et commutations de peine

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2590
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4090




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : LIR3S-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php