Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Covillot - Théodore
Numéro d’ordre : 7773 - Numéro de dossier : 123

Informations personnelles

Lieu de naissance : Avon Seine-et-Marne
Âge : 40 ans
Statut conjugal : Marié 1 enfant(s)
Domicile : Charité (La), Nièvre
Profession : Horloger
Type d’activité : Métaux précieux
Secteur : Industrie

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Cher : Expulsion

Observations en liste générale : Un des chefs de la démagogie à la Charité. Homme d'action. Exalté au plus haut degré. En rapport avec les plus influents du parti. Correspondait avec Miot. A reçu et payé des émissaires de Nevers. Affilié et affiliateur actif.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Un des chefs de la démagogie à la Charité. Homme d'action exalté au plus haut degré. En rapport avec les plus influents du parti. Correspondait avec Miot. A reçu et payé un émissaire qui lui avait été expédié de Nevers, ainsi qu'à Massé et Cougny. Sa maison était ouverte constamment aux paysans du Val et ceux-ci y venaient en grand nombre pour y puiser de funestes inspirations. L'instruction qui se poursuit à la Charité a mis à découvert une partie de ses menées. Affilié et affiliateur. En un mot, un homme dangereux, il a pourtant quelques bonnes qualités. Il est rangé et laborieux. Covillot est victime lui-même de son exaltation politique. (État de siège du Cher. État récapitulatif de toutes les décisions prises par la Commission mixte du département…, SHD 7 J 69)

Grâces et commutations de peine

Grâce(s) accordée par les commissaires extraordinaires du gouvernement :
Internement le 30/03/1852
Grâce accordée par le chef de l’État :
Grâce entière le 27/09/1852

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2590 Dossiers de grâce : BB/30/471 BB/22/134
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4061
Remarques de l’auteur de la base de données :
Internement à Fontainebleau.




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php