Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Cortade - Bernard
Numéro d’ordre : 7449 - Numéro de dossier : 222

Informations personnelles

Lieu de naissance : Lavardens Gers
Âge : 34 ans
Statut conjugal : Célibataire
Domicile : Lavardens, Gers
Profession : Propriétaire
Type d’activité : Non précisé
Secteur : Indéterminé

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Gers : Algérie moins
Transporté en Algérie à Birkadem, province : Alger

Observations en liste générale : Intelligence bornée. Facile à entraîner. Affilié aux sociétés secrètes. A marché sur Auch avec une bande insurgée. Peut devenir dans quelque temps l'objet d'une mesure de clémence.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Détenu. Homme faible et facile à entraîner. Affilié aux sociétés secrètes, au mois d'octobre 1851, dans un conciliabule réuni chez Couguet à Lavardens et présidé par Violet, le chef le plus dangereux du parti socialiste. Dans la nuit du 3 au 4 décembre, sur l'insistance du nommé Dansos, membre du conseil général, socialiste exalté, Cortade se rendit chez Pugens, un des chefs, y transmit le mot d'ordre et les instructions et envoya le nommé Baute les apporter dans la commune de Cezan. Le 4 décembre, jour de l'insurrection Cortade marcha su Auch, avec les bandes armées et fut un de ceux qui se trouvaient dans l'attroupement lors des charges de cavalerie. Peut devenir, dans quelque temps, l'objet d'une mesure de clémence. (Département du Gers. Insurrection de décembre 1851, SHD, 7 J 71)

Grâces et commutations de peine

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2589 Dossiers de grâce : BB/30/467
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4026
Remarques de l’auteur de la base de données :
Cultivateur, né en 1828 dans l'État de la commission mixte. Agé de 25 ans selon le registre des transportés en Algérie (A.N. F/7/2587).




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php