Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Conrard - Victor
Numéro d’ordre : 7266 - Numéro de dossier : 6

Informations personnelles

Lieu de naissance : Foug Meurthe
Âge : 37 ans
Statut conjugal : Célibataire
Domicile : Foug, Meurthe
Profession : Liquoriste
Type d’activité : Alimentation [Industrie]
Secteur : Industrie

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Meurthe : Algérie plus
Transporté en Algérie à Alger, province : Alger

Observations en liste générale : Homme dangereux. Socialiste exalté. Propos séditieux et injurieux pour le Prince président. Fausses nouvelles. Communiste.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : "Homme dangereux, socialiste exalté, cherchant par tous les moyens à entraîner la classe ouvrière. La population a applaudi à son arrestation. Il a arraché les proclamations du 2 décembre le jour où elles ont été affichées à Foug. Il est imbu des doctrines communistes et il a salué l'avènement de la République comme devant amener le nivellement des fortunes. Il y a 2 ans, il disait : ""je voudrais que la tête de Napoléon fût sur la guillotine"". Le 4 ou le 5 décembre, il injuria publiquement M. le Président de la République et répandit de fausses nouvelles. Les propos odieux qu'il a tenus, sa détestable réputation justifient une mesure de sévérité à laquelle sa commune applaudira. (Procès-verbal des délibérations du Tribunal mixte du département de la Meurthe, A.N., BB/30/401)"

Grâces et commutations de peine

Grâce(s) accordée par les commissaires extraordinaires du gouvernement :
Algérie moins le 04/05/1852

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2589 Dossiers de grâce : BB/30/471




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php