Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Combes, père - François
Numéro d’ordre : 7201 - Numéro de dossier : 55

Informations personnelles

Lieu de naissance : Saint-Haon-le-Châtel Loire
Âge : 60 ans
Statut conjugal : Marié 3 enfant(s)
Domicile : Châteldon, Puy-de-Dôme
Profession : Débitant d'eau de vie
Type d’activité : Aliments [Commerce]
Secteur : Commerce

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Puy-de-Dôme : Algérie plus
Transporté en Algérie à Alger, province : Alger

Observations en liste générale : Figure dans tous les désordres. Socialiste de la pire espèce. Très dangereux. Décédé le 24 décembre 1853, hôpital de Douéra.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Combes père faisait partie de la bande réunie chez Gontard dans la nuit du 3 au 4. On le voit aussi figurer dans toutes les scènes de désordre. Combes est un socialiste pur sang et de la pire espèce. C'est un des hommes les plus mauvais et les plus dangereux de Chateldon, pays où ils le sont tous devenus. (Département du Puy-de-Dôme. État des décisions de la Commission départementale…, SHD, 7 J 77)

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Internement le 03/12/1853

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2589 Dossiers de grâce : BB/22/169
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4067
Remarques de l’auteur de la base de données :
Cultivateur selon le registre des transportés en Algérie (A.N. F/7/2587) et en demande de grâce.




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php