Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Clapot - Marin
Numéro d’ordre : 6871 - Numéro de dossier : 73

Informations personnelles

Lieu de naissance : Lyon Rhône
Âge : 34 ans
Statut conjugal : Célibataire
Domicile : Lyon, Rhône
Profession : Tisseur
Type d’activité : Textile
Secteur : Industrie
Antécédents : Condamné à 1 an de prison pour société secrète.

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Rhône : Algérie plus
Transporté en Algérie à Oued el Hamman, province : Oran

Observations en liste générale : Membre influent de la société des Voraces. Violent et actif. Extrêmement dangereux.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Il est un des membres les plus influents de la société des Voraces, et comme tel, il a déjà subi une condamnation d'un an de prison. Depuis sa libération, il n'a pas cessé de faire partie de cette société. Dans la nuit du 8 au 9 décembre, il a assisté à une réunion de Voraces qui s'est tenue dans un clos près de l'église Saint-Augustin à la Croix Rousse où il s'est fait remarquer par la violence de son langage et son hostilité contre le gouvernement. C'est un homme extrêmement dangereux. (Commission départementale du Rhône. Insurrection de décembre. État des affaires sur lesquelles la commission départementale du Rhône a définitivement statué, A.N., BB/30*/401/1)

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Surveillance le 29/09/1854

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2589 Dossiers de grâce : BB/22/181




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php