Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Chevannes - Joseph Antoine
Numéro d’ordre : 6737 - Numéro de dossier : 107

Informations personnelles

Lieu de naissance : Crésancey Saône (Haute)
Âge : 37 ans
Statut conjugal : indéterminé
Domicile : Montbard, Côte-d’Or
Profession : Négociant
Type d’activité : Négoce
Secteur : Commerce

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Côte-d’Or : Expulsion

Observations en liste générale : "Homme fougueux et énergique. Le 12 août 1850, lors du passage du Président de la République à Montbard, il grimpa sur le marchepied de la voiture du Président, il lui prit une main avec violence, en criant : ""Vive la République démocratique, rien que la République !"""
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : "Fougueux et énergique. Ancien capitaine de la garde nationale, frère utérin de M. Maire, ancien Constituant. Lors du passage du Président de la République à Montbard, le 12 août 1850, Chevannes grimpa sur le marchepied de la voiture du Président, il lui prit une main avec violence, en criant : ""Vive la République, rien que la République !"" Il a prononcé ces paroles dans l'intention d'offusquer la personne du chef de l'Etat. Sa conduite ultérieure a toujours été d'accord avec ces démonstrations. (Procès-verbal des décisions de la Commission mixte du département de la Côte-d'Or, A.N., BB/30/400)"

Grâces et commutations de peine

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2589
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4007




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php