Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Caumont - Nicolas
Numéro d’ordre : 5789 - Numéro de dossier : 67

Informations personnelles

Lieu de naissance : Orain Côte-d'Or
Âge : 46 ans
Statut conjugal : Marié 5 enfant(s)
Domicile : Dijon, Côte-d'Or
Profession : Plâtrier
Type d’activité : Bâtiment
Secteur : Industrie
Antécédents : 1840, 12 jours de prison, outrages; 1849, arrêté.

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Côte-d'Or : Internement

Observations en liste générale : Homme dangereux. Mauvais sujet. A abandonné sa femme et ses enfants. Ruiné. Sans moralité. Capable de tous les excès.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Homme dangereux. Mauvais sujet, ayant abandonné sa femme et ses enfants à la charité publique. Depuis 1848, il s'est trouvé dans toutes les émeutes, s'est fait arrêter dans celle de 1849, à l'hôtel de ville. Intempérant, sans importance. Ruiné. Capable de tout. (Procès-verbal des décisions de la Commission mixte du département de la Côte-d'Or, A.N., BB/30/400)
Notice judiciaire n° 66. Très bon ouvrier, pouvant bien gagner sa vie et la passant dans les cabarets, abandonnant sa femme et ses enfants à la merci de la charité publique. Il avait pris une part active le 4 mai 1849 à l'attaque du poste de la troupe de ligne par la garde nationale. Il s'est fait remarquer enfin par son exaltation extraordinaire. Traduit devant la cour d'assises il a été acquitté comme tous les autres.
Cet inculpé a été avec quatre autres individus, arrêté le 5 décembre à 10 heures du soir, dans une petite maison de campagne auprès de Dijon et on a reconnu des préparatifs évidents pour une réunion plus nombreuse.

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Remise le 08/01/1853

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2589 Dossiers de grâce : BB/22/145
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4007




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php