Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Campistron - Bernard
Numéro d’ordre : 5313 - Numéro de dossier : 55

Informations personnelles

Lieu de naissance : Gondrin Gers
Âge : 48 ans
Statut conjugal : Marié 2 enfant(s)
Domicile : Gondrin, Gers
Profession : Boulanger
Type d’activité : Aliments [Commerce]
Secteur : Commerce

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Gers : Algérie plus
Transporté en Algérie à Alger, province : Alger

Observations en liste générale : Homme dangereux. Démagogue exalté. Part active à l'insurrection. Est venu à Condom avec les bandes armées. Propos atroces. Menaces de mort et d'incendie.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : En fuite. Démagogue exalté. Signalé comme un homme dangereux qui répandait la terreur autour de lui par les propos sanguinaires qu'il tenait. Le 5 décembre, au moment où les insurgés de Gondrin parcouraient les rues, armés, précédés d'un tambour, prononcèrent la dissolution du conseil municipal, la déchéance du Maire et installaient à l'hôtel de ville un comité révolutionnaire, Campistron prenait une part active à tous ces actes, il était porteur d'un fusil. Le même jour, porteur d'une lance et d'un fusil, il partit pour Condom, avec les rassemblements armés qui marchèrent sur cette ville. Le 21 décembre, Campistron pénétra dans le domicile du sieur Lagamelle, disserta sur les événements et proféra des menaces de massacre et d'incendie dans le cas où une amnistie générale ne serait pas prononcée sans retard. (Département du Gers. Insurrection de décembre 1851, SHD, 7 J 71)

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Surveillance le 04/12/1852

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2589 Dossiers de grâce : BB/22/138
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4023




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php