Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Busquet - François
Numéro d’ordre : 5031 - Numéro de dossier : 143

Informations personnelles

Lieu de naissance : Espiens Lot-et-Garonne
Âge : 24 ans
Statut conjugal : Marié 2 enfant(s)
Domicile : Bruch, Lot-et-Garonne
Profession : Traceur
Type d’activité : Taille des pierres
Secteur : Industrie

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Lot-et-Garonne : Algérie moins
Transporté en Algérie à Pont du Chéliff, province : Oran

Observations en liste générale : S'est fait remarquer par ses exaltations depuis 1848. A pris les armes et couché en joue un citoyen paisible.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : "A toujours été remarqué depuis 1848 par son exaltation démagogique. Pendant les événements, voulait s'emparer chez un boucher d'un couteau pour tuer les Blancs. On l'en empêcha. Armé d'un fusil et voyant à une certaine distance un homme modéré, il disait : ""J'ai envie de le descendre, ce sera un de moins"". On l'empêcha. (Département de Lot-et-Garonne. Insurrection de décembre 1851, A.N., BB/30/398)"

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Remise le 02/02/1853

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2589 Dossiers de grâce :
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4176A




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php