Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Boucrel - Auguste
Numéro d’ordre : 3837 - Numéro de dossier : 1

Informations personnelles

Lieu de naissance : Laval Mayenne
Âge : 49 ans
Statut conjugal : Marié 2 enfant(s)
Domicile : Grenoux, Mayenne
Profession : Cabaretier
Type d’activité : Aliments [Commerce]
Secteur : Commerce
Antécédents : 1829, 6 mois de prison et 10 frs d'amende pour coups et blessures et rébellion envers les gendarmes.

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte  : Eloignement 4 ans

Observations en liste générale : Sociétés secrètes. Achat de cartouches à un soldat. Exalté. Violent. Très redouté.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Il a pris, après Brochard et toujours de concert avec lui, la plus grande part aux actes de l'association dans l'arrondissement de Laval. En septembre dernier, il reçoit chez lui agent de La Solidarité républicaine qu'il met en rapport avec Brochard et quelques autres socialistes. Dans les premiers mois de 1851, il achète d'un soldat du 15e de ligne, un paquet de cartouches. Boucrel est exalté, violent et très redouté dans le quartier qu'il habite. (Département de la Mayenne. Etat des affaires sur lesquelles il a été définitivement statué par la Commission instituée par la circulaire du 2 février 1852, A.N., BB/30/399)

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Internement le 20/04/1852
Remise le 12/03/1853

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2589 Dossiers de grâce : BB/22/164
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4054
Remarques de l’auteur de la base de données :
Né à Grenoux selon l'État de la commission mixte.




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php