Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Bordes - Jean Baptiste
Numéro d’ordre : 3684 - Numéro de dossier : 8

Informations personnelles

Lieu de naissance : Bourganeuf Creuse
Âge : 34 ans
Statut conjugal : Marié 4 enfant(s)
Domicile : Bourganeuf, Creuse
Profession : Marchand de bois
Type d’activité : Commerces divers
Secteur : Commerce

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Creuse : Algérie plus

Observations en liste générale : Maire révoqué. Propagandiste. Meneur actif. Excitation à la révolte. Appel aux armes.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : "Le 3, il assiste à la réunion du pont de Rigour dont il semble être un des chefs. Il contribue à la collecte faite pour payer le voyage des délégués Putaud et Mourier.
Le 5, il assiste à la réunion du café Louis, à celles qui ont lieu chez Rouchon. Il charge deux de ses conseillers municipaux de soulever la commune [Faux-Mazuras] dont il est maire et d'en faire prévenir les habitants à Bourganeuf.
Au moment où les hommes d'ordre se réunissent autour du sous-préfet, les cris de ""Aux armes, citoyens "" se font entendre dans les rues de Bourganeuf, un témoin croit reconnaître Borde.
Lorsque le découragement s'empare des inculpés Rouchon et Simon et qu'ils veulent faire rétrograder les bandes, il dit : ""Il faut marcher"".
Cet inculpé est désigné comme un socialiste faisant beaucoup de propagande.
Il a nié tous ces faits qui sont établis par l'instruction. (Procès-verbal des décisions de la Commission mixte du département de la Creuse, SHD, 7 J 69)"

Grâces et commutations de peine

Grâce(s) accordée par les commissaires extraordinaires du gouvernement :
Internement le 18/04/1852
Grâce accordée par le chef de l’État :
Remise le 02/02/1853

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2589 Dossiers de grâce : BB/22/150/2
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4009
Remarques de l’auteur de la base de données :
Internement à Montpellier.




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php