Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Berchery, dit Gelinet - François
Numéro d’ordre : 2373 - Numéro de dossier : 9

Informations personnelles

Lieu de naissance : Loches Indre-et-Loire
Âge : 40 ans
Statut conjugal : Marié 1 enfant(s)
Domicile : Thuré, Vienne
Profession : Journalier
Type d’activité : Industrie. Non précisé
Secteur : Industrie

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte  : Algérie moins
Transporté en Algérie à Alger, province : Alger

Observations en liste générale : Signalé par l'exaltation de ses propos anarchiques. S'est vanté de faire partie d'une société secrète dont le but était de renverser le gouvernement. Se répandait en menaces de mort contre des créanciers et contre ses ennemis.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Berchery se signale par l'exaltation de sa parole. Il s'est vanté de faire partie d'une société secrète ayant pour but de renverser le gouvernement. Il se répand en menaces de mort contre les créanciers et ses ennemis. Ses propos presque toujours mensongers rendent néanmoins sa présence dangereuse en France. C'est un instrument docile dans la main des meneurs. L'homme le plus dangereux de la commune et dont il subit la fatale influence est le nommé Bourassé, repris de justice, perdu de réputation, énergique et passionné. Cet homme est depuis longtemps compromis irrémédiablement. Son éloignement sera pour le pays un véritable bienfait. (Département de la Vienne. Commission mixte instituée par la circulaire du gouvernement en date du 2 février 1852. Extraits des délibérations, SHD, 7 J 80)

Grâces et commutations de peine

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2588 Dossiers de grâce : BB/30/479
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4111
Remarques de l’auteur de la base de données :
Tailleur de pierres selon le registre des transportés en Algérie (A.N. F/7/2587). Journalier né 1818 demande de grâce.




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php