Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Baronnet -
Numéro d’ordre : 1619 - Numéro de dossier : 2

Informations personnelles

Âge : 46 ans
Statut conjugal : Marié 2 enfant(s)
Domicile : Paris, Seine
Adresse : Rue Grange Batelière Quartier : Chaussée-d'Antin Arrondissement : 2
Profession : Ancien notaire
Type d’activité : Professions libérales
Secteur : Professions libérales

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Proposition des commissions militaires : Plus coupable

Observations en liste générale : Propagandiste ardent. Socialiste exalté. En correspondance continuelle avec Ledru-Rollin et les réfugiés de Londres. On a saisi chez lui des lettres qui établissent sa culpabilité d'une manière positive. (Il existe sur l'état de la commission mixte de l'Indre n° 2 une décision d'Algérie Plus pour Baronnet)
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Dossier n° 2 Indre. Algérie Plus. Ancien notaire à Cluis, ancien directeur à Paris d'associations industrielles mal famées. Perdu de dettes. Conspirateur depuis 1848. Signalé comme servant d'intermédiaire entre les réfugiés de Londres et les démagogues de Paris et ceux de Londres. C'est lui qui a organisé la Solidarité républicaine dans l'Indre et recruté dans l'arrondissement du Blanc, notamment les chefs de la société secrète la Jeune Montagne. Compromis par l'instruction dans tous les arrondissements du département comme l'inspirateur de toutes les mesures du parti démagogique. Est en fuite et, dit-on, en Angleterre. La juge d'instruction a vu une lettre de lui, datée de Londres. L'homme le plus dangereux du département. Résolu, intelligent. C'est lui qui a conduit Ledru-Rollin à Châteauroux et à Moulins. (Extrait du travail de la Commission mixte du département de l'Indre, SHD, 7 J 72) Dossier n° 1619 dans la liste générale des individus poursuivis dans l'étendue de la 1ère Division militaire : correspondant avec Ledru-Rollin, socialiste exalté, dangereux (SHD, 7 J 90-91).

Grâces et commutations de peine

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2588 Dossiers de grâce : BB/30/475
Dossiers des commissions militaires de Paris Service historique de la Défense : 7 J 33
Remarques de l’auteur de la base de données :
Ancien notaire à Châteauroux.




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php