Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Barelon - Antoine, dit Antony
Numéro d’ordre : 1541 - Numéro de dossier : 18

Informations personnelles

Lieu de naissance : Saint-Etienne Loire
Âge : 46 ans
Statut conjugal : Veuf 1 enfant(s)
Domicile : Libourne, Gironde
Profession : Ouvrier armurier
Type d’activité : Métaux ordinaires
Secteur : Industrie

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Gironde : Algérie
Transporté en Algérie à Douéra, province : Alger

Observations en liste générale : Sociétés secrètes. Chef des socialistes. Homme d'action très dangereux. Est président du Club des socialistes.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Ancien président du club des travailleurs de Libourne. Arrêté en 1848 à l'occasion d'une manifestation insurrectionnelle, il a été soustrait alors à une poursuite judiciaire par un ordre du sous commissaire du gouvernement. Candidat socialiste à l'Assemblée constituante il n'a pas obtenu moins de 48 000 suffrages. Affilié depuis peu à la Solidarité républicaine, il a continué à jouer le rôle de chef des socialistes à Libourne. C'est un homme d'action fort dangereux. (Département de la Gironde. Résumé des décisions prises par la Commission mixte de Bordeaux, SHD, 7 J 71)

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Interné hors du département le 12/08/1854

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2588 Dossiers de grâce : BB/22/174
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4195
Remarques de l’auteur de la base de données :
Voyageur de commerce et armurier, demeurant à Libourne et à Saint-Etienne selon le registre des transportés en Algérie (A.N. F/7/2587).




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php