Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Aucante - Emile, dit Roch
Numéro d’ordre : 934 - Numéro de dossier : 19

Informations personnelles

Lieu de naissance : Châtre (La) Indre
Âge : 29 ans
Statut conjugal : Célibataire
Domicile : Châtre (La), Indre
Profession : Clerc d'avoué
Type d’activité : Professions libérales
Secteur : Professions libérales

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte  : Expulsion

Observations en liste générale : Agent actif du parti rouge. En correspondance avec les réfugiés de Londres. Très dangereux. Ne mérite aucun ménagement.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Agent actif et intelligent du parti rouge à La Châtre, son véritable chef par son influence sur les ouvriers. En correspondance avec Louis Blanc, Félix Pyat, Lagrange, les réfugiés de Londres et les démagogues de Paris. Agent des abonnements et des recettes du journal rouge, le Travailleur de l'Indre. Pendant les premiers jours de décembre est venu de la Châtre à Châteauroux et à Issoudun pour donner et recevoir les ordres du parti. Dans ce pays, il a visité tous les chefs de la démagogie de ces deux villes. Signalé de Paris comme le correspondant de Lagrange au domicile duquel on a trouvé de ses lettres. Chargé de surveiller pour lui des souscriptions particulières en faveur des détenus politiques. Ami intime de Luc Desorges, gendre de Pierre Leroux. Très dangereux. Ne mérite aucun ménagement. (Extrait du travail de la Commission mixte du département de l'Indre, SHD, 7 J 72)

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Surveillance le 29/10/1853

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2588 Dossiers de grâce : BB/22/168
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4040




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php