Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Aubry, dit d'Isle roup - Toussaint Michel
Numéro d’ordre : 933 - Numéro de dossier : 5

Informations personnelles

Lieu de naissance : Rosiers (Les) Maine-et-Loire
Âge : 42 ans
Statut conjugal : Marié 1 enfant(s)
Domicile : Brissac, Maine-et-Loire
Profession : Ex employé

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte  : Expulsion

Observations en liste générale : A pris une part active à l'insurrection. Excitait à la révolte.
Vivait aux dépens de sa femme. Fainéant. Dangereux.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Aubry est venu de Brissac à Angers le 3 décembre et a pris une part active à l'attaque de l'hôtel de ville. Il avait dans la journée assigné au rassemblement l'heure et le lieu de ce qu'il appelait une manifestation. Il voulait que les hommes importants du parti se missent à la tête du peuple.
Aubry est sans ressources, sans profession, sans emploi. Il ne vivait que du traitement que recevait sa femme, directrice de l'école de Brissac, ressource qui lui est enlevée. Ses antécédents et ses opinions le classent parmi les hommes dangereux qu'il importe d'éloigner. (Tableau dressé par la commission constituée pour le département de Maine-et-Loire en vertu des instructions du gouvernement du 2 février 1852, A.N., BB/30/399)

Grâces et commutations de peine

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2588
Remarques de l’auteur de la base de données :
Demeurant à Angers selon l'État de la commission mixte.




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php