Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Asselineau - Léon Auguste
Numéro d’ordre : 820 - Numéro de dossier : 18

Informations personnelles

Lieu de naissance : Paris Seine
Âge : 44 ans
Statut conjugal : indéterminé
Domicile : Pacy-sur-Eure, Eure
Profession : Libraire
Type d’activité : Commerces divers
Secteur : Commerce

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte  : Internement

Observations en liste générale : Opinions exaltées. Propagandiste socialiste.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Il a fait beaucoup de mal à Pacy et aux environs par la propagande socialiste et la distribution d'écrits dangereux. Il a donné sa démission de ses fonctions d'adjoint parce que contrairement à son opinion, le maire faisait afficher les proclamations du 2 décembre. Depuis longtemps, le sieur Asselineau se signale par l'exaltation et l'exagération de ses opinions politiques, de même que par ses manoeuvres socialistes dont il n'a pas été possible de trouver des preuves suffisantes pour l'amener devant les tribunaux.
La Commission estime qu'il y a lieu d'interner le sieur Asselineau. (Procès-verbal des décisions de la Commission mixte du département de l'Eure, SHD, 7 J 70)

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Remise le 02/02/1853

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2588 Dossiers de grâce :
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4017




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php