Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Angoëlle - Jean
Numéro d’ordre : 537 - Numéro de dossier : 11

Informations personnelles

Lieu de naissance : Vertaizon Puy-de-Dôme
Âge : 30 ans
Statut conjugal : Célibataire
Domicile : Saint-Benoît, Vienne
Profession : Terrassier [ouvrier]
Type d’activité : Bâtiment
Secteur : Industrie
Antécédents : Transporté de juin 1848, gracié.
Voir la fiche de cette personne dans la base des Inculpés de 1848

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Vienne : Cayenne Embarqué le 29/5/1852

Observations en liste générale : Signalé comme un homme perverti par la fréquentation des clubs. Exalté. D'une violence sans frein. Très dangereux. Ayant tenu publiquement des propos outrageants à l'égard du Prince Président.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Actuellement employé aux travaux de terrassement du chemin de fer dans la commune de Saint-Benoit (Vienne), Angoële a tenu publiquement des propos outrageants pour la personne du Prince Président de la République. Ses antécédents le signalent comme un homme exalté, excessivement dangereux, perverti par la fréquentation des clubs. Adonné à l'ivresse et d'une violence sans frein. Combattant sur les barricades en juin 1848. Transporté, détenu à Cherbourg, puis gracié, il n'a tenu aucun compte de la grâce qui lui a été faite. (Département de la Vienne. Commission mixte instituée par la circulaire du gouvernement en date du 2 février 1852. Extraits des délibérations, SHD, 7 J 80)

Grâces et commutations de peine

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2588 Dossiers de grâce : BB/30/479
Dossier de pension : Archives nationales F/15/3976




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php