Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Amiot - François
Numéro d’ordre : 417 - Numéro de dossier : 6

Informations personnelles

Lieu de naissance : Fervaques Calvados
Âge : 40 ans
Statut conjugal : Célibataire
Domicile : Perrières, Calvados
Profession : Ouvrier
Type d’activité : Industrie. Non précisé
Secteur : Industrie
Antécédents : 23/6/1852, 2 mois de prison, cris séditieux.

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte  : Algérie plus

Observations en liste générale : Socialiste exalté. Excitation à la haine contre les riches et au meurtre. Embauchait les paysans. Se vantait d'avoir figuré dans l'insurrection de Rouen. Mauvais coquin.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Poursuivi depuis le 13 décembre 1851 pour avoir professer hautement des opinions socialistes, exciter les pauvres et les ouvriers à la haine contre les riches et avoir notamment offert de l'argent à un fermier et à un journalier pour les embaucher en leur proposant de signer un écrit dans lequel ils s'engageaient à faire guillotiner ou fusiller, dans un endroit désigné, ses anciens maîtres, la dame Bournières, les demoiselles Guillemard et le maire de Perriers. Il est accusé, en outre, d'avoir proposé à un témoin de lui garder de la poudre à feu et de s'être vanté d'avoir figuré dans l'insurrection de Rouen. Il est en fuite. ([Liste des décisions de la Commission mixte du Calvados], SHD, 7 J 68)

Grâces et commutations de peine

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2588
Remarques de l’auteur de la base de données :
Agé de 30 ans dans la liste de la commission mixte.




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php