Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Agutter - Bernard
Numéro d’ordre : 145 - Numéro de dossier : 19

Informations personnelles

Lieu de naissance : Chabanais Charente
Âge : 33 ans
Statut conjugal : Marié 1 enfant(s)
Domicile : Chabanais, Charente
Profession : Marchand
Type d’activité : Commerces divers
Secteur : Commerce

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte  : Surveillance

Observations en liste générale : Très lié avec Chazaud. Socialiste exalté. Provocation à la révolte. Appel aux armes. Lacération d'une affiche du Gouvernement.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : "Agutter, aussitôt qu'il eut appris les événements du 2 décembre, en porta la nouvelle à Chazaud qui s'arma de son fusil. Ils sortirent ensemble et firent entendre des provocations à la révolte. Ils crièrent ""aux armes"" et quelques-uns des témoins entendus dans l'information imputèrent ce cri plus spécialement à Agutter qui reconnait avoir crié seulement : ""Citoyens, la patrie est en danger"". Cet individu se porta sur la place publique, arracha la dépêche télégraphique qui venait d'être affichée et la foula aux pieds. On parvint à grand peine à modérer la fureur à laquelle il était en proie. Les circonstances qui ont dicté la résolution prise contre Chazaud s'appliquent avec la même force à Agutter et la Commission arrête également sa mise sous la surveillance du ministère de la police générale. (Département de la Charente. État des individus proposé par la Commission instituée à Angoulême en conformité de la circulaire ministérielle du 3 février 1852, A.N., BB/30/399)"

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Grâce entière le 28/12/1853

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2588 Dossiers de grâce : BB/22/170
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4002




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php