Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Maillet - Emile
Numéro d’ordre : 17049 - Numéro de dossier : 32

Informations personnelles

Lieu de naissance : Mâcon Saône-et-Loire
Âge : 27 ans
Statut conjugal : Célibataire
Domicile : Bâgé-le-Châtel, Ain
Profession : Notaire
Type d’activité : Professions libérales
Secteur : Professions libérales
Antécédents : Poursuivi pour faux. Non lieu.

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Ain : Algérie plus

Observations en liste générale : Etait à la tête du parti démagogique. A contribué à la bande armée qui s'est portée sur Mâcon avec l'intention de piller. S'est enfui avec de l'argent appartenant à ses clients. Révoqué depuis. Membre des sociétés secrètes.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Maillet était à Bagé-le-Châtel et dans les environs à la tête du parti démagogique forcené. Il recrutait activement pour le socialisme. Il a puissamment contribué par son influence dans le pays comme notaire, à l'organisation de la bande qui s'est portée en armes de Bagé à Mâcon pour le pillage de cette ville où il était allé aussi pour se tenir au courant des événements et donner à sa bande tous les renseignements qu'il aurait pu recueillir. Mais ayant appris que le troupe devait la recevoir à coups de fusil, et qu'elle l'avait déjà fait pour une autre, il se hâta de revenir sur ses pas et l'ayant rencontrée à une très petite distance de Mâcon il l'engagea à se disperser ce qu'elle fit en abandonnant ses armes. Le lendemain de ces événements, c'est-à-dire vers le 10 décembre dernier, il disparut de son domicile emportant les minutes de son exercice, un certain nombre de celles de son prédécesseur et des dépôts d'argent appartenant à ses clients. Depuis il a été révoqué de ses fonctions de notaire et il est, actuellement, sous le poids de poursuites judiciaires pour abus de confiance et autres faits relatifs à ses fonctions de notaire. C'est un homme de la plus dangereuse espèce pour lequel la Commission a cru n'avoir aucune indulgence. (Commission départementale de l'Ain. Etat nominatif des individus sur lesquels il a été prononcé, A.N., BB/30/401/2)

Grâces et commutations de peine

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2592 Dossiers de grâce : BB/30/463
Dossier de pension : Archives nationales F/15/3977
Remarques de l’auteur de la base de données :
Exilé en Suisse, puis aux Etats-Unis.




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php