Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Letellier - Pierre Anselme
Numéro d’ordre : 16444 - Numéro de dossier : 15

Informations personnelles

Lieu de naissance : Berville Seine-Inférieure
Âge : 40 ans
Statut conjugal : Marié 7 enfant(s)
Domicile : Rouen, Seine-Inférieure
Profession : Fabricant de sabots
Type d’activité : Vêtement
Secteur : Industrie
Antécédents : 1850, 6 mois de prison, délit de presse; 1850, 15 mois de prison, délit de presse.

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Seine-Inférieure : Expulsion

Observations en liste générale : Président de l'un des clubs les plus violents de Rouen. Exerçait la plus fatale et la plus dangereuse influence sur la classe ouvrière. Homme dangereux. Peu lettré.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Letellier fut, en 1848, le président de l'un des clubs les plus violents de Rouen. Il exerçait l'influence la plus désastreuse sur la classe ouvrière. Vers le commencement de 1859, il fut un des fondateurs du journal socialiste L'Emancipation normande. Quelque peu lettré, il rédigeait quelque fois des articles. Il fut, en juin 1850, poursuivi devant la cour d'assises comme coupable d'avoir outragé dans son journal le Procureur de la République près le tribunal de première instance de Dieppe et le Maire de Bacqueville. Déclaré coupable par le jury, il fut condamné le 19 juillet 1850 à 15 mois d'emprisonnement. Letellier, qui avait été laissé en liberté, prit immédiatement la fuite et se réfugia à Londres auprès de ses co-religionnaires politiques. Il avait été condamné précédemment à 6 mois de prison pour délit de presse. Letellier est un homme dangereux. (État des décisions prises par la Commissions mixte instituée par la circulaire du 3 février 1852…Département de la Seine-Inférieure, SHD, 7 J 78)

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Surveillance le 13/01/1855

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2592 Dossiers de grâce : BB/22/185/1
Remarques de l’auteur de la base de données :
Ancien rédacteur de l'Emancipation normande, exilé à Londres demande de grâce.




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php