Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Laterrade - Pierre
Numéro d’ordre : 15628 - Numéro de dossier : 184

Informations personnelles

Lieu de naissance : Saint-Martin-de-Goyne Gers
Âge : 54 ans
Statut conjugal : Marié 2 enfant(s)
Domicile : Lectoure, Gers
Profession : Maitre taillandier
Type d’activité : Métaux ordinaires
Secteur : Industrie
Antécédents : 1844, un an de prison, vol.

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Gers : Algérie moins
Transporté en Algérie à Maison Carrée, province : Alger

Observations en liste générale : Démagogue des plus ardents de la commune. Excitation à la révolte.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : En fuite. Un des démagogues les plus ardents de la commune. Profitait des facilités que lui donnait son état, pour pervertir les populations rurales. Le 4 décembre, jour de l'insurrection dans le Gers, il se rendit à Lectoure, dans l'auberge de Jacob où se réunissaient habituellement les démagogues. Il y en avait un certain nombre en armes. Deux émissaires, arrivés de Condom, firent connaître l'insurrection de cette ville. Laterrade proposa de suivre cet exemple, de se réunir le lendemain à Lectoure pour s'emparer de la mairie et nommer un comité révolutionnaire. Rentré chez lui, il propagea cette idée et envoya quelques émissaires pour recruter, au profit de la réunion projetée pour le lendemain, persistant à soutenir qu'il fallait s'emparer de la mairie. La connaissance des événements d'Auch fit échouer ce projet. (Département du Gers. Insurrection de décembre 1851, SHD, 7 J 71)

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Surveillance le 04/12/1852

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2592 Dossiers de grâce : BB/22/138
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4027




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php