Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Husson-Brielle, jeune - Charles Antoine
Numéro d’ordre : 14040 - Numéro de dossier : 28

Informations personnelles

Lieu de naissance : Bulgnéville Vosges
Âge : 34 ans
Statut conjugal : Marié 4 enfant(s)
Domicile : Bulgnéville, Vosges
Profession : Négociant
Type d’activité : Négoce
Secteur : Commerce
Antécédents : 28/3/1849, un mois de prison, banqueroute simple.

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Vosges : Internement dans la Mayenne

Observations en liste générale : Propagandiste ardent.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Négociant failli, jadis conservateur et qu'une condamnation pour banqueroute a jeté dans les rangs du socialisme. C'est un homme actif, intelligent, sachant donner à ses doctrines une couleur séduisante pour des gens peu éclairés et qui est parvenu à faire de nombreux prosélytes. Il s'est mis souvent en relations avec les journaux démagogiques de la Meurthe pour y engager une polémique déloyale contre les honnêtes gens de l'arrondissement de Neufchâteau. (Département des Vosges. État des propositions faites par la Commission départementale à l'égard des individus qui sont l'objet de mesures de sûreté générale, SHD, 7 J 80)

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Surveillance le 25/08/1852
Remise le 02/02/1853

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2591 Dossiers de grâce : BB/22/161/2
Remarques de l’auteur de la base de données :
Demande de pension rejetée, F/15/4150.




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php