Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Houdaille - Jean
Numéro d’ordre : 13922 - Numéro de dossier : 17

Informations personnelles

Lieu de naissance : Vézelay Yonne
Âge : 59 ans
Statut conjugal : Marié
Domicile : Troo, Loir-et-Cher
Profession : Médecin
Type d’activité : Professions médicales
Secteur : Professions libérales
Antécédents : 4/12/1846, 6 jours de prison, 50 frs de dommages-intérêts, coups volontaires.

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Loir-et-Cher : Algérie plus Expulsion

Observations en liste générale : Chef de sociétés secrètes. Saisie d'un grand nombre de brochures et écrits socialistes. Violent. Mettant le désordre partout.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : "Arrêté le 14 décembre 1851. Chef de sociétés secrètes de tout le département. Correspondant principal du journal La République universelle, au rédacteur duquel il répond en ces termes : ""Nous avons mis votre première lettre sous les yeux des membres du Comité qui m'ont chargé de vous remercier. Si tous les démocrates étaient aussi éclairés que vous, nous n'aurions pas à triompher en 1852, il y a longtemps que nous aurions triomphé""
On a saisi chez lui une grande quantité de brochures et écrits socialistes. Le 18 mai 1851, traduit devant la cour d'assises pour diffamation par écrit contre un maire, il a été acquitté. On demande sa transportation à Lambessa. (Copie littérale du procès-verbal de la Commission mixte du département de Loir-et-Cher, SHD, 7 J 73)"

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Remise le 23/02/1853

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2591 Dossiers de grâce : BB/22/162




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php