Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Galtié - Sylvain
Numéro d’ordre : 11518 - Numéro de dossier : 93

Informations personnelles

Lieu de naissance : Cransac Aveyron
Âge : 29 ans
Statut conjugal : Célibataire
Domicile : Cransac, Aveyron
Profession : Aubergiste
Type d’activité : Commerces divers
Secteur : Commerce

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Aveyron : Algérie plus

Observations en liste générale : Démagogue exalté. L'un des chefs des bandes qui se sont dirigées sur Malleville et Rignac pour piller des armes. S'est fait remarquer par son exaltation désordonnée.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Démagogue exalté, s'étant appliqué à égarer les ouvriers de l'ancienne compagnie d'Aubin. Le 3 décembre, était avec Moine, l'un des commandants de la bande armée qui partit de Villefranche, qui s'empara des fusils de la commune de Malleville et tenta de s'emparer de ceux de Rignac. En passant à Privezac, dans le trajet de Malleville à Rignac, le sieur Galtié chercha à recruter du monde, disant que le Président de la République était parti, que Caussanel avait été nommé préfet de l'Aveyron et qu'il fallait aller se réjouir à Rodez de ces heureux événements. Il ajoutait que l'argent ne manquerait à ceux qui le suivraient à Rignac. Dans l'attaque de la maison du maire, il se signala par un état d'exaltation désordonné. (État des décisions de la Commission départementale de l'Aveyron…, SHD, 7 J 68)

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Surveillance le 29/12/1852
Grâce définitive le 12/08/1854

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2591 Dossiers de grâce : BB/22/173/1




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php