Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Escot-Meslon - Antoine
Numéro d’ordre : 10079 - Numéro de dossier : 23

Informations personnelles

Lieu de naissance : Colombier Dordogne
Âge : 37 ans
Statut conjugal : Marié
Domicile : Colombier, Dordogne
Profession : Sans profession
Type d’activité : Non précisé
Secteur : Indéterminé
Antécédents : 1849, 3 mois de prison, 1000 frs d'amende, outrages.

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Dordogne : Internement

Observations en liste générale : Séparé de corps d'avec sa femme. Peu influent. Peu dangereux. Sans moralité dans sa vie privée. Esprit étroit et borné. Très exalté. Le 4 décembre, il a excité les paysans à se rendre à Bergerac.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Condamné le 31 juillet 1849 par le tribunal correctionnel de Périgueux à trois mois d'emprisonnement et mille francs d'amende pour outrages envers un juré, qui avait siégé dans plusieurs affaires politiques. Peu influent, peu dangereux, sans moralité dans sa vie privée. Esprit étroit et borné. Très exalté en politique. Le 4 et le 5 décembre, excitait les paysans à se rendre à Bergerac. En fuite. (Département de la Dordogne. État des délibérations de la commission mixte instituée par la circulaire du 3 février 1852, A.N., BB/30/399).

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Surveillance le 02/03/1853
Grâce définitive le 30/12/1854

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2590 Dossiers de grâce : BB/22/184
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4009
Remarques de l’auteur de la base de données :
Internement à Pau.




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php