Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Duplan - Benoît
Numéro d’ordre : 9714 - Numéro de dossier : 98

Informations personnelles

Lieu de naissance : Ménerbes Vaucluse
Âge : 40 ans
Statut conjugal : indéterminé
Domicile : Ménerbes, Vaucluse
Profession : Cafetier
Type d’activité : Aliments [Commerce]
Secteur : Commerce
Antécédents : 1850, 16 frs d'amende, outrages à la gendarmerie; 1852, 15 jours de prison, diffamation envers la gendarmerie.

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Vaucluse : Algérie plus

Observations en liste générale : Anarchiste des plus forcenés. Chef d'une société secrète. Mauvais antécédents. Très dangereux.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : L'un des anarchistes les plus forcenés, un des plus dangereux de l'arrondissement. Son café était le lieu de réunion des montagnards. Il était l'un des chefs de la société secrète et faisait de nombreuses recrues. Signalé comme compromis dans le complot de Lyon. Parti de Ménerbes pour Lyon quelques jours avant la découverte de ce complot, il retourna 6 ou 7 jours après l'arrestation de Gent, fort triste et découragé. Dans la journée du dimanche il s'est absenté de la commune sans doute pour aller aux informations. Les Montagnards, disaient, si Duplan arrive, le tocsin sonnera et il sonna en effet peu d'instants après son arrivée. C'est chez lui que sont réunis les démagogues qui étaient au nombre de 40, ont parcouru les rues de Ménerbes, menacé le Maire, le Juge de paix et sont partis le lendemain pour l'Isle, lui-même les ayant devancés, va au-devant d'eux et les introduit à l'Isle. En fuite. (Département du Vaucluse. État nominatif des détenus politiques…, SHD, 7 J 80)

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Internement le 30/12/1854

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2590 Dossiers de grâce : BB/22/184
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4107




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php