Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Colas - Claude
Numéro d’ordre : 7073 - Numéro de dossier : 1945

Informations personnelles

Lieu de naissance : Nancy Meurthe
Âge : 45 ans
Statut conjugal : Marié 7 enfant(s)
Domicile : Auxerre, Yonne
Profession : Gérant de L'Union Républicaine
Type d’activité : Professions libérales
Secteur : Professions libérales
Antécédents : 1 mois de prison en 1849, publication d'un journal; 8 jours de prison en 1849, diffamation.

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Proposition des commissions militaires : Moins coupable
Décision de la commission de révision de Paris : Algérie moins
Transporté en Algérie à Alger, province : Alger

Observations en liste générale : Caractère froid et énergique, ayant la conscience du mal qu'il faisait. En sa qualité de rédacteur du journal qu'il dirigeait, Colas s'est constamment mis en opposition avec l'autorité. Sa rédaction habile et perfide répandait le poison des plus mauvaises doctrines dans la campagne. Au moment des événements de décembre, tous les chefs de sociétés secrètes du canton se rendirent chez lui pour avoir des renseignements et bientôt l'insurrection éclata. Homme des plus dangereux.

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Autorisé à rentrer à son domicile le 05/01/1853

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2589 Dossiers de grâce : BB/22/144 BB/22/161/2
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4112
Dossiers des commissions militaires de Paris Service historique de la Défense : 7 J 64
Remarques de l’auteur de la base de données :
Ne figure pas dans le décret de grâce à la date indiquée dans le dossier de grâce au 2/2/1853.




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php