Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Cassonnet - Louis
Numéro d’ordre : 5639 - Numéro de dossier : 46

Informations personnelles

Âge : 45 ans
Statut conjugal : Marié 4 enfant(s)
Domicile : Issoudun, Indre
Profession : Cordonnier
Type d’activité : Cuirs et peaux
Secteur : Industrie
Antécédents : 1850, 3 mois de prison pour cris séditieux et tentative d'embauchage.

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Indre : Internement

Observations en liste générale : Fainéant. Exalté au dernier degré. Capable de tout. Mauvais sujet. Très dangereux.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Condamné en 1850 pour cris séditieux et tentative d'embauchage sur des militaires à 3 mois de prison. Ne travaille pas, ne s'occupe que de projets de désordres. Homme très dangereux, capable de tout, exalté au dernier degré. A dit au gendarme chargé de l'arrêter (ceci constaté par procès-verbal) que ceux qui lui avaient donné cet ordre n'étaient que des brigands, des gueux, des voleurs, que c'était eux qu'il devait mettre en prison. Sa femme qui partage ses opinions criait dans la rue au moment de l'arrestation de son mari : Vive la République démocratique et sociale ! (Extrait du travail de la Commission mixte du département de l'Indre, SHD, 7 J 72)

Grâces et commutations de peine

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2589 Dossiers de grâce : BB/30/469
Remarques de l’auteur de la base de données :
Internement à Rochefort.




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php