Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Briot de Varennes, dit Max - Antoine
Numéro d’ordre : 4626 - Numéro de dossier : 25

Informations personnelles

Lieu de naissance : Chaumont Marne (Haute)
Âge : 48 ans
Statut conjugal : Célibataire
Domicile : Chaumont, Marne (Haute)
Profession : Propriétaire
Type d’activité : Non précisé
Secteur : Indéterminé
Antécédents : 6 jours pour outrages envers un fonctionnaire.

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte Marne (Haute) : Eloignement 1 an

Observations en liste générale : Un des meneurs du parti démagogique. A voulu s'opposer à l'affichage des proclamations du Président. Emeutier.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Le 4 décembre 1851 il a pris une part muette et secondaire à la scène où figuraient Jolly-Durand et Mollot.
Le 4 décembre 1851, il se plaça d'un air menaçant devant la porte de la salle des délibérations du conseil municipal de Chaumont pour empêcher le maire d'aller faire afficher la proclamation des décrets du Président de la République, pendant que M. Tréfousse mettait la main sur le collet du fonctionnaire. Il a été condamné, sur appel à six jours de prison pour ce fait.
Il figurait activement dans les groupes du 4 décembre organisés pour une manifestation qui n'eut pas lieu contre la Préfecture et l'Hôtel de ville.
Antécédents. Signalé comme un des meneurs du parti démagogique. Homme d'action, il était vice-président d'une société de secours mutuel organisée dans un but politique. Fortune aisée. (Haute-Marne. Décisions de la Commission mixte, SHD, 7 J 74)

Grâces et commutations de peine

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2589




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php