Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Bordes - Joseph
Numéro d’ordre : 3686 - Numéro de dossier : 12

Informations personnelles

Lieu de naissance : Bourganeuf Creuse
Âge : 32 ans
Statut conjugal : Marié
Domicile : Bourganeuf, Creuse
Profession : Porcelainier
Type d’activité : Céramique et porcelaine
Secteur : Industrie

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte  : Algérie moins

Observations en liste générale : Socialiste très ardent. Démagogue fanatique. A pris une part très active à l'insurrection.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Le 3 il fait partie de la réunion du pont de Rigour. Dix personnes sont désignées pour veiller dans une chambre et attendre le retour des délégués Putaud et Mourier. Le 5, après leur retour, il entre immédiatement en relation avec eux et avec Constant. Il s'occupe d'organiser la réunion du café Louis. Il envoie chercher Rouchon et lui fait dire de se rendre immédiatement au café Louis où l'on saura par les délégués ce qui se passe à Limoges. Il s'y rend lui-même et part ensuite pour St-Dizier où il excite le soulèvement
Il est désigné comme un socialiste ardent, fanatique, tout dévoué à Rouchon. (Procès-verbal des décisions de la Commission mixte du département de la Creuse, SHD, 7 J 69)

Grâces et commutations de peine

Grâce(s) accordée par les commissaires extraordinaires du gouvernement :
Internement le 18/04/1852
Grâce accordée par le chef de l’État :
Surveillance le 10/12/1853

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2589 Dossiers de grâce : BB/22/169
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4009
Remarques de l’auteur de la base de données :
Internement à Nancy.




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php