Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851

Notices individuelles

CLIQUER ICI POUR EXPORTER LA FICHE

Béziade - Pierre Urbain
Numéro d’ordre : 2814 - Numéro de dossier : 5

Informations personnelles

Lieu de naissance : Saint-Arroman Pyrénées (Hautes)
Âge : 33 ans
Statut conjugal : Marié 4 enfant(s)
Domicile : Saint-Arroman, Pyrénées (Hautes)
Profession : Ex instituteur
Type d’activité : Enseignement
Secteur : Professions libérales
Antécédents : 1848, condamné pour irrévérence devant le tribunal de paix du canton.

Décisions des commissions mixtes départementales et des commissions militaires de Paris

Décision de la commission mixte  : Expulsion

Observations en liste générale : Instituteur révoqué. Affilié aux sociétés secrètes. Exaltation à l'insurrection.
Motifs et observations dans l’État de la commission mixte : Instituteur de Saint-Arroman révoqué à cause de la violence de ses opinions, Béziade était très lié avec les deux Bazerque et s'était joint à eux pour soulever et porter sur Bagnères les habitants de la vallée de la Neste. Tous trois menaçaient de mort et d'incendie les paysans qui refusaient de les suivre. (État des décisions prises par la Commission mixte des Hautes Pyrénées à l'égard des individus compromis pendant les événements de décembre 1851, A.N., BB/30/402)

Grâces et commutations de peine

Grâce accordée par le chef de l’État :
Autorisé à rentrer à son domicile le 15/12/1852

Sources

Liste générale : Archives nationales F/7/*/2588 Dossiers de grâce : BB/22/141
Dossier de pension : Archives nationales F/15/4174, 4214




Réalisation de la base de données : Jean-Claude Farcy Programmation web : Rosine Fry (2013) puis David Valageas (2018) Hébergement : Centre Georges Chevrier-UMR 7366 CNRS uB
Référence électronique : Jean-Claude Farcy, Rosine Fry, Poursuivis à la suite du coup d’État de décembre 1851, Centre Georges Chevrier - (Université de Bourgogne/CNRS), [En ligne], mis en ligne le 27 août 2013 (adresse http://tristan.u-bourgogne.fr/Inculpes/WEB/1848_Index.html) puis le 20 juillet 2018, URL : http://poursuivis-decembre-1851.fr/index.php